Modifier votre préférence linguistique et géographique

Belgique - (Français)
Belgique - (Néerlandais) Belgique - (Français) Luxembourg - (Français) Luxembourg - (Néerlandais) Luxembourg - (Anglais)
Confirmez

Actualités Delen

Delen Private Bank Gand : du textile à la gestion de patrimoine

02 septembre 2021 | Actualités Delen

Du bâtiment gantois de Delen Private Bank, nous pouvons entendre le tintement de la cathédrale Saint-Bavon. Toutefois, le quartier ne reflète pas seulement le charme de la cité de Charles Quint, mais les berges de la Coupure respirent aussi l’histoire économique et industrielle de la région.

Implantée à Merelbeke, en périphérie de Gand, depuis 2007, la Banque cherchait un lieu au centre-ville lui permettant de recevoir ses clients au mieux et de déployer ses activités de façon optimale.

En 2010, elle jette son dévolu sur une maison située au 102, Coupure Rechts, rejointe par la suite par sa voisine, le 100.

La Coupure, entre industrie et résidences patriciennes

Plantons le décor et il est éloquent ! 1751, suite à un édit de l’impératrice Marie-Thérèse, le canal de la future Coupure, reliant la Lys avec le Brugse Vaart (Canal de Bruges) est creusé. Ce fait marquera le début de la révolution industrielle gantoise et deviendra un axe important pour l’économie de nos régions, suite à la fermeture de l’Escaut en 1648 après la séparation entre les Pays-Bas du Nord et du Sud (nos régions). Ce quartier, encore principalement agricole, va voir s’ériger au cours de la première révolution industrielle, fin XVIIIe, les premiers bâtiments industriels : entreprises du tabac, raffineries de sucre, de sel, suivies des premières entreprises du secteur sidérurgique, des brasseries et des… filatures de coton.

Au XIXe siècle, les berges de ce canal, véritable poumon économique de la cité, verront pousser des hôtels particuliers de notables gantois, notamment de certains patrons de ces sociétés typiques de l’économie flandrienne.

Un centre du secteur du coton

Le numéro 102 nous emmène à la Belle Époque dans un secteur gantois par excellence : les filatures. En 1899, Robert Brasseur (1878-1967), issu d’une famille active dans le domaine industriel et parlementaire, succède à son père à la tête de la filature de coton Nouvelle Orléans. Cette dernière rejoindra en 1972 l'Union Cotonnière (UCO), dont il fut l'un des cofondateurs en 1919. Il a également été très actif dans les organisations patronales, notamment par la création de Febeltex, la fédération belge du textile, dont il fut l’un des présidents. 

En 1910, ce notable souhaite s’installer sur une des artères de prestige de sa ville et confie à l’architecte liégeois Charles-Auguste Castermans (1865-1945) son projet de maison de maître.

Le style choisi : neo-rococo. Cinq travées, trois étages sous un toit pseudo-mansardé à quatre lucarnes en bois pour une façade en brique agrémentée de pierre française et corniches moulurées. Le bel étage, très décoré, est remarquable par la baie galbée et les fenêtres en plein cintre couronnées de coquilles et de garde-corps en fer. 

Après le décès de Robert Brasseur, les échos du secteur textile seront remplacés par les cris des écolières d’un internat pour jeunes filles de la ville de Gand jusque 1993. À ces cris succèdent, les pas des Commandos de la Province de Flandre Orientale jusqu’en 2008.

Projet de l’architecte Charles-Auguste Castermans

Rénovation Coupure

Une restauration au service du patrimoine historique et des clients

En 2010, Delen Private Bank envisage le déménagement du siège gantois de Merelbeke vers le centre de Gand et acquiert cet hôtel de maître.

Les équipes internes de la Banque se sont attelées à la rénovation et la valorisation de ce bâtiment unique dont la façade neo-rococo scande la perspective classée de la Coupure.

Le rez-de-chaussée et le premier étage offrent de très beaux salons, tandis que le deuxième étage accueille désormais un open-space. Les caves furent agrandies afin d’y aménager une salle à manger pour le personnel. Le plancher du grenier fut supprimé pour mettre la charpente en valeur et obtenir à un espace mixte permettant d’organiser des événements et un salon avec vue sur les tours de Gand.

Un parking sous-terrain fut construit sous les parcelles conjointes des n° 100 et n° 102. Il est relié au bâtiment principal par un ascenseur. Une nouvelle annexe vit également le jour sur la partie non construite entre le n° 102 et le n° 104 (immeuble à appartements). Celle-ci, en forme de cube en pierre de France accueille les installations techniques et offre une vue imprenable sur la Coupure sans dévisager le bâtiment historique.

Delen Private Bank Gent Lobby

Une nouvelle extension : Coupure, 100  

À côté de l’ancien hôtel Brasseur, la Banque a également acquis, en 2017, le numéro 100 de la Coupure afin de répondre à la croissance de ses activités gantoises. Avec ce bâtiment, nous quittons le secteur textile pour entrer dans une famille ayant joué un rôle important dans la magistrature et la vie artistique belge. Ainsi, Louis Varlez (1868-1930), cousin de l’écrivain gantois Maurice Maeterlinck, a été avocat et professeur à l’université de Gand. Très actif dans la défense des ouvriers, il milita pour la création d’un fonds d’entraide pour les chômeurs.

La famille acquit un terrain le long de la Coupure en 1905, et désigna l’architecte Dewaele comme maître d’œuvre. L’aménagement intérieur, dans un style art nouveau sobre, est marqué par le marbre des escaliers de l’entrée. La famille quitte le bâtiment après la Première Guerre mondiale. L’armée belge occupe notamment les lieux par la suite. L’immeuble se compose de quatre travées et de deux étages sous un pseudo étage mansardé. Au premier étage se dessine une corniche tandis qu’au second étage, nous trouvons une décoration dans un fronton interrompu.

Nos équipes ont placé les installations techniques sous la mansarde afin de respecter la valeur patrimoniale de cet hôtel de maître. Le chantier de rénovation a débuté fin du printemps 2018 et s’est terminé fin 2019. Les jardins ont pu fusionner avec ceux du bâtiment numéro 102, leur conférant une perspective assez agréable. Nous nous réjouissons de vous accueillir dans cet immeuble également.

Les équipes de Delen Private Bank ont redonné vie à ces deux bâtiments en combinant respect de leur très riche histoire, adaptation aux normes actuelles et utilisation quotidienne. Cette restauration témoigne de la passion de la Banque et de ses équipes pour la préservation du patrimoine architectural, l’art et la transmission intergénérationnelle.     

 
 
Belgique - (Français)
Belgique - (Néerlandais) Belgique - (Français) Luxembourg - (Français) Luxembourg - (Néerlandais) Luxembourg - (Anglais)